Nourrir son cerveau

Audrey-Anne Trudel

Chroniqueuse santé

atrud049@uottawa.ca

Deux grands cafés en guise de déjeuner, un shawarma sauce à l’ail pour dîner, une ou deux barres tendres pour passer au travers de la journée et une pizza congelée pour vous faire oublier les heures passées à étudier. Votre menu de fin de session ressemble à ça ? Pas surprenant que vous soyez fatigué !

On est tous pareils en fin de session : notre frigo est loin d’être aussi plein que notre tête qui est sur le bord d’exploser. La motivation pour se préparer des repas équilibrés et le temps pour se rendre à l’épicerie nous manquent. On se rabat alors sur le menu de la cafétéria ou bien sur celui du resto d’à côté qui ne sont pas toujours des plus nourrissants. Bien vous alimenter pourrait pourtant vous aider à mieux performer lors de vos examens. Voici un guide pratico-pratique des habitudes alimentaires à adopter pour être au top de vos capacités!

Déjeuner

On vous l’a dit et redit. Je vous le répète encore : déjeuner est indispensable. La caféine aura beau vous réveiller, vos méninges auront quand même besoin de protéines pour s’activer. Un peu de yogourt, de lait d’amandes et des fruits congelés dans un smoothie éclair accompagné d’une rôtie multi grains au beurre d’arachides (ou au Nutella, si vous avez vraiment besoin de réconfort) sauront vous garder alerte jusqu’à l’heure du lunch.

Un lunch protéiné

Le traditionnel sandwich jambon-fromage-pain blanc peut vous satisfaire pour dîner, mais si vous souhaitez continuer de performer tout l’après-midi, mieux vaut bien remplir son estomac. Je vous recommande donc un repas complet : viande (ou autre protéine), légumes, produit céréalier, produit laitier. Par exemple, un morceau de poulet accompagné de riz brun et de légumes vapeur avec un yogourt en guise de dessert feraient parfaitement l’affaire.

Un souper léger

À moins de vouloir compromettre vos précieuses heures de sommeil, il faut privilégier un repas léger le soir, afin d’éviter un sommeil agité. On écartera ainsi les viandes rouges et les fritures, lourdes à digérer, et on y préférera un poisson gras de style saumon, bourré d’omégas-3 bénéfiques pour la mémoire.

En vrac

Finalement, les noix et les fruits séchés sont une source de protéines et de sucres qui vous aideront à garder le focus sur vos travaux entre deux repas. Le café, quant à lui, doit être consommé de façon modérée, surtout si on y ajoute de la crème et du sucre. On y préfèrera le thé, de préférence vert, qui est une excellente source d’antioxydants. Il faut également s’assurer de rester bien hydraté tout au long de la journée, surtout si l’on consomme beaucoup de caféine.

Et voilà ! Bon appétit et bon succès à tous !

Author: Administrateur

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *