Nouveau départ

ÉVÈNEMENTS DE SEPTEMBRE

Capture d’écran 2015-10-13 à 16.02.18
Marc-Alexandre Pérusse-Cavanagh  mperu013@uottawa.ca

 

La semaine dernière était pour plusieurs d’entre nous une période d’initiation. Pour ma part, j’ai vécu une semaine enrichissante. En effet, j’ai eu l’opportunité de faire de belles rencontres, de côtoyer des personnes de divers milieux, d’origines diverses, avec un bagage d’expérience unique et surtout de merveilleuses ambitions. J’ai aussi senti une grande ouverture à l’autre et un désir pour la majorité d’entre nous d’être un acteur de changement. Chacun à sa façon veut apporter son grain de sel, rêve d’un monde meilleur et je réalise de plus en plus que le milieu universitaire, comme celui d’Ottawa, est un bon tremplin pour ce faire.

 Cette initiation m’a permis de constater que collectivement, on peut brasser beaucoup d’idées, émettre nos opinions et changer un tant soit peu la facette du monde. Cela me rappelle un commentaire de Steve Jobs, co-fondateur de la compagnie Apple. En1997, il disait : « À tous les fous, les marginaux, les rebelles, les fauteurs de troubles… à tous ceux qui voient les choses différemment — pas friands des règles, et aucun respect pour le statut quo… Vous pouvez les citer, ne pas être d’accord avec eux, les glorifier ou les blâmer, mais la seule chose que vous ne pouvez pas faire, c’est de les ignorer simplement parce qu’ils essaient de faire bouger les choses… Ils poussent la race humaine vers l’avant, et s’ils peuvent être vus comme des fous – parce qu’il faut être fou pour penser qu’on peut changer le monde – ce sont bien eux qui changent le monde. »

 Oui, on peut se permettre de rêver d’un monde meilleur et je remercie l’Université d’Ottawa, en m’accueillant dans le programme d’études de mon choix, de m’offrir cette grande opportunité de faire partie d’une équipe d’acteurs de changement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *