Fauteux s’unit pour la cause !

Le 5 octobre dernier, 31 étudiants de la section de droit civil se sont réunis afin de participer à la «Course à la vie CIBC» (run for the cure CIBC). Chaque année, des participants ainsi que la Fondation canadienne du cancer du sein, en partenariat avec la Banque CIBC, contribuent à recueillir des fonds  qui permettent de financer des programmes de recherche et des initiatives de sensibilisation pour le cancer du sein.

Heureusement pour nous, cette année, le soleil était au rendez-vous. Ce fut une première en quatre ans de participation. De plus, il est important de souligner qu’en cette 4e  année de représentation, les étudiants de la faculté de droit civil ont amassé un grand total de 2025$! L’objectif du groupe était de 1000$ et il a été dûment rempli! Il est également important de mentionner qu’il s’agit du taux de participation record de la faculté. Parlez-moi de cela : une faculté aussi unie et impliquée !

Sur une note plus personnelle, cet événement est celui où je range mon orgueil au profit du courage. N’étant pas une grande coureuse de nature, il me fait d’autant plus plaisir de participer à la course, car lors de celle-ci, il n’est pas question d’accomplissement sportif en soi, mais bien d’un accomplissement  personnel. C’est 40 000 participants qui s’unissent en cette journée et ce, sous une même bannière. Tout le monde y trouve sa raison.  Pour certains, ils courent afin de supporter un proche, pour souligner la mort au combat d’un être cher ou encore pour trouver un remède. Pour ma part, ce fut spécialement pour ma mère et aussi pour toutes les familles ayant un membre atteint de cette maladie. Être atteint d’un cancer ne change pas seulement la vie d’un individu, mais bien de toutes les personnes l’entourant.

Comme Stéphanie Desjardins mentionne sur sa page personnelle de l’évènement : «This cause is close to my heat for two amazing women in my family are breast cancer survivors. I ran to celebrate their remission as well as to raise money for all those whose are still fighting this common enemy that is breast cancer. »

Jescika Leroux- Lauzière : « En tant qu’ancienne joueuse de hockey, je dirais que la course CIBC est une occasion rêvée pour redonner de l’espoir à ceux qui l’ont perdu et de rendre hommage à tous ces combattantes de haute renommée. Il va sans dire que c’est un moment où l’on peut voir des exemples de courage, de détermination ainsi que de persévérance. Un grand merci à toutes les merveilleuses personnes qui ont une fois de plus contribués à cette belle journée. »

Maintenant, si on parle de statistiques, le cancer du sein est la forme de cancer la plus répandue chez les canadiennes. On parle ici de la deuxième cause de mortalité chez les femmes au Canada.  Les chercheurs estiment que 24 440 diagnostiques seront émis en 2014 et que 5000 femmes en mourront. Tandis que 210 hommes seront diagnostiqués et parmi eux 60 en décéderont.  On évoque qu’environ 67 femmes reçoivent un diagnostic du cancer du sein par jour et qu’en moyenne 14 en meurent quotidiennement. (Statistiques provenant de la Société canadienne du cancer)

La beauté de cet évènement est autant de constater l’optimisme que tous les gens portent en cette cause. Tant les grands-parents que les bambins y participent. L’espoir n’est que grandissant.  Sur une note plus positive, le cancer du sein est l’un des cancers avec le plus haut taux de rémission.

Je tiens à remercier tous les participants, ainsi que tous les donateurs à l’équipe Fauteux. Vous êtes des personnes sensibilisées avec un grand coeur. En espérant que vous avez apprécié l’événement et que vous y participerez l’an prochain avec autant d’enthousiasme! Cette course n’aurait certainement pas été autant un succès sans votre sourire et votre présence! Vous pouvez être fiers de vous.

Laurence Champigny

Lcham052@uottawa.ca

Author: Administrateur

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *